Milin Abel ar Vro Pourlet

Le bâtiment et le magnétisme qu’il dégage potentialisent les espoirs d'en faire l’un des plus hauts lieux de la Bretagne intérieure, un véritable outil de transmission identitaire.

La révolution industrielle a fait disparaître de notre région les moulins à vent en l’espace de 2 siècles. Ce projet est la reconnaissance d’un passé florissant.

Le Moulin de Kerisabelle sera le lieu de conversation d’un patrimoine collectif qui chaque jour disparaît. Les nouvelles générations vont avoir la chance de visualiser et de voir fonctionner les mécanismes, de prendre une part actives dans la préparation de la farine puis du pain.

[précédent]

 

Gilbert Simon

Gilbert Simon est à l'origine des Chevaliers de la Terre... [suite...]

Le Moulin

Le moulin, ce n'est pour l'instant qu'un projet... [suite...]